Le ciel bleu… sur les ondes

Le 12 juin, j’ai eu le plaisir de parler de mon roman, Le ciel bleu n’est pas photogénique, dans la belle émission radiophonique de Virginie Troussier, sur RCF.

Dans le Le ciel bleu n’est pas photogénique, il y a du tangage dans l’air, les lames de fond venues de loin s’apprêtent à surgir à la surface. Le roman se situe dans une luminosité suspendue, où mêmes les éléments semblent retenir leur souffle. Un groupe d’amis se retrouve sur une île en Méditerranée au mois d’août. Les non-dits resurgissent, les combinaisons sont multiples, traçant des lignes parallèles et des diagonales entre les êtres. Très vite, on comprend que Kate a été un enjeu entre les personnages. Très vite, on attend le choc, l’inévitable. Les vagues se brisent, les feux étouffent. Astrid de Laage écrit les sentiments réfrénés, les non-dits, les faux-semblants. Tout ceci ressemblerait presque à un jeu mais lequel ? Et pourquoi ? Nous avons un livre qui bourdonne, un roman où bourdonnent fuite, renoncement après espoir, absence de forme pour une révolte, un sursaut, que tous les personnages, pourtant sembleraient appeler de leurs vœux. Le temps est étiré, comme on étirerait les deux bords d’une plaie, et dedans, c’est encore du temps qui git par-dessus les solitudes. Ce serait du présent englué, engluant, et s’il y a ivresse, vacillement, il se trouve peut-être dans le mot bascule, que l’on attend secrètement à tout moment. Nous rejoignons ces amis et nous nous laissons porter par la houle des phrases. Rien n’est appuyé, nous sommes plongés dans une atmosphère chaude et musicale. V.T.

Vous pouvez la réécouter ici.

https://rcf.fr/culture/livres/astrid-de-laage-l-ecriture-du-premier-roman

Photo de Victoria Borodinova sur Pexels.com

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s